La polypose nasosinusienne

Dr C. MARTINS CARVALHO

La polypose nasosinusienne est une forme de sinusite chronique qui s’exprime par le développement de polypes dans les deux fosses nasales.

Ces polypes prennent naissance dans l’éthmoïde, un des sinus de la face situé entre les deux yeux et obstruent progressivement les fosses nasales et les orifices de drainage des autres sinus.

Parfois, la polypose nasosinusienne s’associe à de l’asthme et une allergie aux anti- inflammatoires pour former le syndrome de Fernand Widal.

Les conséquences de la polypose nasosinusienne sont la perte progressive et plus ou moins complète de l’odorat, l’obstruction nasale, la rhinorrhée et parfois des céphalées.

Le traitement de la polypose nasosinusienne est d’abord médical, basé sur la corticothérapie locale (par des gouttes nasales en deux prises par jour) et parfois orale  (sur de courtes périodes, sans dépasser deux traitements oraux par an).

La chirurgie a toute sa place dans le traitement de la polypose nasosinusienne en cas d’échec du traitement médical. Suivant les différentes écoles, on peut proposer l’éthmoïdectomie bilatérale partielle ou totale. Dans tous les cas, la polypose nasosinusienne est une maladie chronique qui récidive malgré la chirurgie à plus ou moins long terme. C’est pour cette raison que la corticothérapie locale doit être poursuivie après la chirurgie.